logo

Contactez-nous pour plus d'informations sur la mise en place de notre solution d'hébergement mail au sein de votre entreprise.

Téléphone : +33 (0)2 41 34 91 81
Email : contact@powermail.fr

Service commercial : lundi-samedi, 09:00 - 20:00

La solution d'hébergement mail PowerMail

Retour à la présentation de la solution

Détection des liens dangereux grâce à la liste noire de Google Safe Browsing et URIBL

Lorsque vous recevez un message, les liens contenus dans le texte du message sont automatiquement analysés, et PowerMail vérifie si ces liens pointent vers des sites potentiellement dangereux.

Pour cela, nous recherchons la présence de ces liens dans deux bases de données de niveau mondial qui répertorient les sites dangereux, par exemple parce qu'ils contiennent des virus, ou bien sont des sites de phishing (contrefaçon d'un site d'une banque, d'un organisme public ...).

La première base de données est celle de Google Safe Browsing. Il s'agit, entre autres, de la base de données utilisée par le navigateur Firefox pour bloquer l'affichage des pages dangereuses avec un message d'alerte. Cette base contient les adresses URL complètes des pages répertoriées comme dangereuses.

La deuxième base est celle d'URIBL, elle recense les noms de domaine de sites hébergeant des virus, malwares et spywares.

 



Pour en savoir plus sur notre solution d'hébergement mail :

Notre philosophie pour gagner contre le spam
Profil de filtrage antispam totalement personnalisé pour chaque utilisateur
Calcul du degré de suspicion concernant un message en fonctions de nombreux critères
Reconnaissance automatique de tous les correspondants connus
Liste noire de correspondants bloqués
Rapport antispam reçu régulièrement afin de contrôler les messages bloqués
Détection de la provenance géographique des messages
Blocage des messages expédiés par des machines inscrites sur liste noire RBL
Détection des scams et des arnaques classiques : arnaque 419, loteries, faux médicaments ...
Protection anti-phishing automatique contre les liens contrefaits
Détection des liens dangereux grâce à la liste noire de Google Safe Browsing et URIBL
Antivirus capable de rendre inoffensifs les messages infectés
Filtrage des pièces jointes pour pouvoir refuser certains formats de fichiers à risque
Filtrage bayésien qui compare le vocabulaire du message à celui lié aux spams
Analyse de la structure des messages afin de détecter les messages fabriqués
Utilisation de la technique du greylisting pour repousser les messages suspects
Détection des robots spammeurs par la vérification du respect du protocole SMTP
Analyse de l'heure et du jour de la semaine où a été envoyé le message
Comparaison des messages avec plusieurs bases de données mondiales de spams
Détection des newsletters et des courriels publicitaires de masse
Filtrage en fonction de la langue et de l'alphabet du texte du message
Signalement des faux négatifs et des faux positifs
Option 'filtrage total' pour demander une validation manuelle à l'expéditeur